Crèmerie : la fin d’un lieu magique

La Crèmerie. Inutile de présenter ce lieu aux bisontins, en tout cas à tous ceux qui aiment la musique. Le café-concert le plus emblématique de la ville, devenu « café à DJs » pour cause de non respect de certaines normes, était un point de passage incontournable pour beaucoup de monde. Hélas, la Crèmerie a fini par fermer ses portes, laissant un grand vide dans la rue Claude Pouillet.

La Crèmerie

Nous sommes le jeudi 3 mai. Le lendemain se tient la Push Up mensuelle et, me demandant comment je vais occuper ma soirée avant minuit, je décide de regarder ce qui est annoncé à la Crèmerie pour ce vendredi soir.

Mais j’ai oublié l’adresse du site de la Crèmerie et, la faute à un site techniquement mal conçu, Google ne la connaît pas non plus. Je vais donc sur la page MySpace pour constater que la programmation de mai n’y est pas. Alors j’erre de pages MySpace en blogs divers pour finir par trouver que la soirée prévue est la Junglistic Fever 2. Voilà un programme qui me convient… mais

Des commentaires sur différentes pages MySpace dont celle du Retour du Boogie m’intriguent. On dirait qu’il y a un problème à la Crèmerie. Toutes les soirées du Retour du Boogie sont annulées. Je constaterai en arrivant devant la porte du lieu le lendemain soir que, comme je l’avais pressenti, la Crèmerie est fermée.

On m’apprendra ensuite que le lieu est fermé suite à une accumulation de dettes qui ont entrainé un dépot de bilan. Triste fin pour un lieu magique.

Ce contenu a été publié dans Sorties. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>